Ops, mais aussi agile et craft!

Speaker’s pitch

Quand dans une entreprise de plusieurs milliers de personnes, on décide de devenir un cloud privé performant, il faut forcément s’organiser autrement. On ne devient pas Amazon en continuant à faire pareil.

Depuis plus de 2 ans, nous avançons dans ce sens, challenge après challenge. Ce REX est l’occasion de les partager. Comment passe-t-on d’un ticket qui va prendre 1 semaine à un appel à une API qui dure quelques secondes? Comment apprend on à développer quand on est des ops, pas des dev. Quand on fait des équipes agiles, quel est notre produit? Et d’ailleurs qui sont nos utilisateurs: les développeurs ou les utilisateurs des développeurs? Notre product owner a t-il le même profil qu’un PO d’une appli sur smartphone? Notre structure organisationnelle est-elle compatible avec ces fameuses feature teams annoncées comme l’avenir des organisations des DSI?

Le mot de l’organisation

Nous entendons beaucoup parler de DevOps par des concepts « DevOps, c’est casser les silos entre Dev et Ops », « DevOps, c’est avant tout une culture »,… C’est très sympa tout ça, mais dans la vraie vie ça veut dire quoi. Cette session présentera un retour d’expérience sur l’impact de DevOps sur un public Ops et comment leur travail a changé.

Lieu: Mirabelle Date : 29 novembre 2017 Heure: 10 h 40 min - 11 h 30 min Clement Rochas Aurélien Dimicoli